marguerite

VIVRE                MIEUX


CONNAIT-ON VRAIMENT LA RÉALITÉ ? OU BIEN LA CONSTRUIT-ON ?

Nos sens nous limitent ainsi notre vision à des limites flagrantes tant au niveau des détails que de la distance.

Rien que nos animaux domestiques nous le prouvent chaque fois.

Le chien qui a une ouïe bien plus fine que l'être humain.

L'ouïe du chien est particulièrement développée, ce qui permet à l'animal d'entendre un son faible émis depuis plusieurs dizaines de mètres. Cette particularité s'explique par sa capacité à percevoir les ultrasons, dont la fréquence est supérieure à 20000 hertz, et les infrasons, dont la fréquence est inférieure à 20 hertz, ou vibrations par seconde Il faut savoir que ces fréquences sonores peuvent s'échelonner jusqu'à 50000 hertz. En comparaison, l'ouïe de l'homme, bien moins développée, est capable de percevoir les fréquences comprises entre 20 et 20000 hertz. Cette différence s'explique par la constitution de l'oreille interne du chien

Les chats ont une excellente vision nocturne et une vue à 200 degrés, contre 180 pour les humains.

En revanche, la vision des chats est moins nette que la nôtre : jusqu'à un peu plus de 6 mètres pour l'animal, contre 30 à 60 pour nous. Le chat a donc tendance à être myope…

C'est d'ailleurs pour cela que les humains ont construit divers instruments pour augmenter la perception des sens : microscope pour les détails, Télescopes pour le ciel, nanorobots multiples, drones….

Cela a conduit les êtres humains à construire de nouvelles perceptions de la réalité .

 En particulier que se passe-t-il lors de la perception de la douleur ?

  •  On a l'aspect organique qui est un signal de notre corps nous prévenant qu'un tissu est lésé
  • Mais il y a aussi l'idée de la douleur que se fait une personne .

Ainsi connaitre le chemin de la guérison, ses étapes rendent les personnes plus calmes et elles se plaignent moins de leurs douleurs dans la période de convalescence par exemple pour les interventions chirurgicales.

Ainsi si une personne sait que pendant la cicatrisation elle risque d'avoir des démangeaisons sur la zone activéee, elle sait aussi que cela signifie que lorsque ces sensations arrivent, elle est en train de guérir et ainsi sera nettement moins gênée que si elle ignore ce fait.

Cela permet donc de remarquer que nous donnons une signification aux stimulis au travers de nos expériences antérieures et nous la renforçons en insistant sur les coïncidences qui se répètent on parle alors d'ancrages, de déclencheurs…

C'est donc par généralisations « abusives et infondées » que nous estimons la réalité…ce n'est pas la RÉALITÉ.

Notre activité cognitive devient alors un processus de fabrication de « cLES et/OU DE passe-partout » pour ouvrir des chemins qui conduisent aux buts que l'on souhaite atteindre.

Et dès que nous arrivons à en percevoir les limites il se peut bien souvent que nous les abandonnons pour d'autres « clés-passe-partout » correspondant mieux à notre moment de vie. Mais cela n'est pas systématique, car certains s'acharnent à répéter inlassablement ce qui ne fonctionne pas et ont bien du mal à être adaptatifs, coopératifs, Co créateurs avec d'autres et à changer de clés…Ces clés ouvrent l'accès à des portes nécessaires à un instant T…Qui dit clé dit serrure… et qu'y at-il à l'intérieur d'une serrure ?

L'aspect gênant de cette histoire est que nous ne pouvons jamais connaitre la REALITE

Le côté intéressant, agréable est que la vie s'offre à nous comme un mystère que l'on est invité à explorer, plein de surprises qui nous permettent de changer de cap si cela ne fonctionne pas . Plus nous avons de clés, donc de choix plus nous pouvons agir et continuer à augmenter le nombre de choix possibles… En hypnose je propose souvent cette petite phrase : « le chemin se fait en marchant et nous apprenons de nos erreurs qui créent des embouteillages, des nœuds pouvant nous empêcher de progresser ; cela nécessite alors de défaire les nœuds pour essayer différents chemins »

 Et que se passe-t-il au niveau de notre cerveau pendant ce temps d'expérimentations en continu ?

 Lorsque nous interagissons avec la réalité extérieure nous construisons 2 formes de réalités intérieures :

Une version officielle que nous nous racontons à nous-mêmes avec notre hémisphère gauche--> LE CONSCIENT

Une version de l'enregistrement de toutes les sensations physiques de chaque instant : couleurs, images, sons, odeurs, saveurs, textures, positions, mouvements du corps, émotions, avec notre hémisphère droit -->L'INCONSCIENT qui est favorisé par l 'imaginaire du patient/client en hypnose

IL S'AGIT DE SE RAPPELER QUE CE QUI EST ENREGISTRER N'EST PAS CE QUI A ETE RÉELLEMENT VECU MAIS « LA FAÇON DONT NOUS L'AVONS VECU »

L'HYPNOSE par l'amplification de CONSCIENCE qu'elle apporte, permet d'accéder aux ressources inexploitées d'une personne et d'influer sur les enregistrées afin que cette personne puisse trouver des nouvelles clés en continuant le chemin de sa Vie

 

Découvrez les ateliers d'initiation de 1-2 à 3 jours en HYPNOSE, PNL, PHYTOTHERAPIE

ET LES FORMATIONS CERTIFIANTES, En PNL & En HYPNOSE 

Certifications internationales du COLLEGE   ROMAND

Envoyée par le Collège ROMAND, partenaire N.L.P, partenaire OSMOSE,

sur recommandation de Marguerite AUTHIE, Trainer N.L.P  qui effectue les formations chez OSMOSE


Une supervision gratuite post apprentissages pendant 1 an pour HYPNOSE et 6 mois pour P.N.L

DEVENIR  SPECIALISE( E) EN T.B.O.S( Thérapies Brèves Orientées Solutions) 

PRATICIEN & MAITRE PRATICIEN  EN HYPNOSE D'ERICKSON 

CODE  PROMO - 25%

si les 2 formations en hypnose à demander 

 plus de 200 heures de formation t avec de très nombreuses expérimentations "in vivo" 

SÉANCES PROCHAINES : 

2024

>