Enfant, j’avais peur des poules. Etrange phobie des plumes. A présent, me voici femme de plume !.ÉPHÉMÉRIDE 2009 [Chantal DUPUY-DUNIER]

Phobie, Compulsions, réactions abérrées:  Chacun d’entre nous a peut-être connu ou connait quelques points de sa vie qui le conduisent à être dans des états de peurs incontrôlées… de traumas excessifs… d’engrammes si profonds que leur origine n’est plus du tout évidente…

c’est un peu comme l’histoire d’un poisson qui adorait les crevettes… alors un jour alors qu’il avait plongé dans des eaux profondes, un peu saumâtres, un peu jaunes, il vit une belle crevette… il se préparait à la croquer quand soudain un plus gros poisson lui donne un coup de queue et le blesse… Notre poisson blessé fuit et remonte dans des eaux plus claires… Le temps passe et sa blessure guérit… il oublie cet incident et se rappelle qu’il aime les crevettes… Il redescend dans les eaux profondes, un peu saumâtres, un peu jaunes et là il en voit une… il se prépare à la gober quand… par accident un gros poisson le tamponne… au même endroit sans le blesser… Cependant il fuit et remonte rapidement en eaux claires…

Le temps passe… L’envie de crevettes le reprend… Il descend dans les eaux profondes… et ne sait pas pourquoi mais il sent un léger stress le gagner…puis l’eau devient saumâtre, un peu jaune et là il a soudain très peur.. et remonte sans chercher la plus petite crevette… Voilà notre poisson qui a fait comme si Eaux profondes=eaux saumâtres=eaux un peu jaunes= danger maximum… Il égalise des éléments qui ne  sont simplement que des parties de  contextes différents et cela lui rappelle “viscéralement” pourrait-on dire  le  moment  où il a eu un accident de parcours et du coup il mélange la couleur des eaux, leur qualité avec la peur qu’il a “engrammé” dans sa mémoire réactive…

Cela peut être gênant, très gênant, voire invalidant… certaines phobies peuvent être nettement améliorées par une méthodologie particulière en P.N.L, et spécialement mieux en hypnose…peu connue, ou du moins peu annoncée telle quelle, qui permet à une personne de regarder en face sa phobie, sans en avoir les effets négatifs et peu à peu de s’en désolidariser…

la stimulation bilatérale oculaire peu permettre de neutraliser très précisément ce genre de séquence

Mais elle peut aussi permettre de faire disparaître d’énormes traumas, comme des traumas de guerre, des viols à répétition, des horreurs diverses insoutenables et profondément “engrammes” dans l’être  humain qui bloquent son évolution…